• M√©lim√©lo
  • Baies

Le problème des anciens groseilles à maquereau

Alors que la r√©colte des groseilles √† maquereau sans se faire piquer peut d√©j√† relever √™tre un d√©fi, l'o√Įdium des groseilles √† maquereau quant √† lui est une √©p√©e de Damocl√®s permanente pour les vari√©t√©s anciennes. Parlons de plaisir et frustration dans le jardin familial.

Photo: Markus Zuber, K√ľttigen

Aujourd'hui encore, des personnes me parlent avec enthousiasme des groseilliers √† maquereau du jardin de leurs grands-parents. Les anciennes vari√©t√©s de groseilles √† maquereau se surpassent parfois en termes de taille et de go√Ľt, m√™me si les plus gros fruits ne sont pas toujours les meilleurs. L'abondance de formes et de couleurs est surtout li√©e au travail de s√©lection intense effectu√© en Angleterre aux 18e et 19e si√®cles. Sur la base de la litt√©rature historique, on peut supposer qu'il existait autrefois en Europe plus de 700 vari√©t√©s de groseilles √† maquereau, toutes d√©riv√©es √† l'√©poque de la groseille √† maquereau indig√®ne ribes uva-crispa. Au plus fort de la culture de la groseille √† maquereau, des concours √©taient organis√©s chaque ann√©e en Angleterre dans plus de 100 clubs de groseille √† maquereau, o√Ļ les fruits les plus lourds et les plus beaux √©taient r√©compens√©s. Aujourd'hui, la plupart des clubs ont disparu, mais quelques cultivateurs passionn√©s sont toujours actifs. Le dernier record de poids a √©t√© √©tabli en ao√Ľt 2019 avec un fruit de la nouvelle vari√©t√© 'Millennium' lors du ¬ę Egton Bridge Gooseberry Show ¬Ľ : 64.83 grammes ! C'est √† peu pr√®s le poids d'un gros Ňďuf de poule.

La variété ProSpecieRara 'Leveller' peut produire des petits fruits d'un poids supérieur à 40g.

Le déclin d'une culture prospère

Qu'est-ce qui a conduit au d√©clin de la culture europ√©enne de la groseille √† maquereau, autrefois si riche ? C'est vers 1900 que l'on trouve en Angleterre le premier rapport sur l'apparition de l‚Äôo√Įdium am√©ricain de la groseille √† maquereau. Cette esp√®ce de champignon est originaire d'Am√©rique du Nord et s'attaque aux esp√®ces indig√®nes de groseilliers √† maquereau. Les groseilliers √† maquereau europ√©ens et leurs formes cultiv√©es n'ont pas de m√©canismes de d√©fense naturels contre ce champignon, les plantations de groseilliers ne pouvaient donc plus √™tre exploit√©es de mani√®re rentable. Comme les anciennes vari√©t√©s en sont en g√©n√©ral particuli√®rement touch√©es, elles ne peuvent plus √™tre recommand√©es pour le jardin familial et la culture biologique que sous certaines conditions, √† quelques exceptions pr√®s. C'est aussi la raison pour laquelle de nombreuses vari√©t√©s ProSpecieRara ne sont m√™me pas propos√©es dans le commerce. A partir des ann√©es 1950, les groseilliers √† maquereau am√©ricains ont √©t√© crois√©s en Europe, ce qui explique que la plupart des vari√©t√©s obtenues √† partir de ce moment-l√† soient relativement r√©sistantes √† l‚Äôo√Įdium. Mais elles avaient des fruits plus petits et n'arrivaient g√©n√©ralement pas √† la cheville des europ√©ennes en termes de go√Ľt. Parmi les vari√©t√©s ProSpecieRara, on trouve quelques exemples que la fondation recommande : 'Resistenta', 'Robustenta', 'Poorman', 'Captivator' et 'Perle der Mark'.

Une taille d'√©claircissement l√©g√®re et un apport √©quilibr√© de nutriments peuvent aider √† pr√©venir l'o√Įdium.

Infestation et sympt√īmes

Les premiers sympt√īmes sont g√©n√©ralement visibles au printemps, lorsque les conditions sont de pr√©f√©rence chaudes et humides. Le champignon se propage non seulement sur les extr√©mit√©s des pousses, mais aussi sur les fruits en cours de maturation et se pr√©sente sous la forme d'une couche blanche et poudreuse. Plus tard, les taches de champignons deviennent brunes au fur et √† mesure de la formation des spores. Les fruits l√©g√®rement atteints peuvent encore √™tre utilis√©s, mais leur aspect n'est pas app√©tissant et leur ar√īme est alt√©r√©. Sur les pousses d'hiver d√©pourvues de feuilles, nous reconnaissons l'o√Įdium sous la forme de taches gris-brun √† noir√Ętres et, en cas d'attaque plus importante, d'une croissance du rameau l√©g√®rement d√©form√©e. L'o√Įdium du groseillier √† maquereau peut √©galement s'attaquer, dans une moindre mesure, aux parties vertes des groseilles et cassis qui sont plus sensibles que les groseilles. 

Prévention et traitement

Que peut-on faire contre l'o√Įdium du groseillier dans le jardin familial ? √Ä titre pr√©ventif, il est recommand√© de pratiquer une taille d'√©claircissement, car le champignon se sent particuli√®rement bien dans le microclimat chaud et humide des arbustes denses. Une fertilisation riche en azote des plantes favorise l'o√Įdium, c'est pourquoi il faut veiller √† un apport √©quilibr√© en nutriments. Lors de la taille d'hiver, le bois atteint doit √™tre raccourci d'au moins un tiers et √™tre √©vacu√©, car c'est l√† que le champignon passe l'hiver. Les produits biologiques √† base d'huile de fenouil (p. ex. Fenicur) conviennent √† la pr√©vention et √† la lutte pendant la p√©riode de croissance, une cadence d'application hebdomadaire √©tant ici recommand√©e. De nombreuses vari√©t√©s anciennes de groseilliers √† maquereau r√©agissent aux traitements au soufre par la chute des feuilles, raison pour laquelle seule une pulv√©risation juste avant le d√©bourrement peut √™tre recommand√©e. Les pr√©parations √† base de bicarbonate de potassium (poudre √† lever) peuvent √©galement avoir un effet toxique sur les plantes et sont en outre inefficaces en cas d'attaque d'o√Įdium d√©j√† visible (Wenneker 2016). Les fortifiants pour plantes tels que les extraits de pr√™le et d'ortie ou les pr√©parations √† base de terre de diatom√©e peuvent √™tre utiles s'ils sont pulv√©ris√©s r√©guli√®rement au printemps.

Plantes pour les amatrices et amateurs

Ce n'est que dans de bonnes conditions d'implantation et avec une attention particuli√®re que les anciennes vari√©t√©s europ√©ennes peuvent encore survivre et nous satisfaire de leurs fruits. Dans certains endroits, la culture fonctionne bien pendant quelques ann√©es, jusqu'√† ce que l'o√Įdium frappe soudainement de mani√®re massive et s'installe de mani√®re tenace. Pour ceux qui n'ont ni le temps ni l'envie de s'occuper de cette culture compliqu√©e et qui ont plut√īt une faible tol√©rance √† la frustration, nous recommandons la poign√©e de vari√©t√©s r√©sistantes mentionn√©es ci-dessus ou alors les nouvelles s√©lections robustes.

Autres contributions